Application de peintures par impression : avec PRiNTEC™, SAMES KREMLIN ouvre la personnalisation illimitée à l'industrie

18/12/2020
SAMES KREMLIN annonce le développement de PRiNTEC™, une gamme de produits et services basée sur une technologie brevetée de tête d'impression pour l'application de peintures.
PRiNTEC™
PRiNTEC™

Elle ouvre des possibilités illimitées de personnalisation grâce à l’impression haute cadence de bandes horizontales ou verticales, motifs, damiers, etc. sur des surfaces 2D ou 3D. Elle est aussi applicable aux colles et mastics. PRiNTEC™ vise les marchés automobile, ferroviaire, aéronautique, ameublement, céramique, etc. Elle permet à ses clients de faire des gains de productivité tout en contribuant significativement à préserver l’environnement. Le lancement commercial est prévu en 2022, après une année 2021 consacrée à l’industrialisation et à la validation des produits.

Des motifs positionnés au 1/10e de millimètre près

La tête d’impression EPJet®, au cœur de la gamme PRiNTEC™, fonctionne avec un principe électropneumatique. Elle libère des gouttes de peinture grâce aux mouvements d’une micro membrane pilotée par une micro vanne d’air piézo-électrique à haute fréquence, et permet des applications jusqu’à 1 m/s. Sa compacité et sa densité de buses permettent d’obtenir une résolution très élevée et un positionnement des motifs au 1/10e de millimètre près. La taille des orifices de sortie, comprise entre 100 et 500 microns, se prête à l’application de tous types de peintures à 1 ou 2 composants.

La technologie propriétaire EPJet® a été acquise auprès de la société allemande Epainters et de son fondateur, le Dr. Burkhard Büstgens, inventeur du design micro-mécanique du capteur de l’ESP de Bosch. Epainters est une start-up issue d’IMTEK, le département de microtechnique de l’Université de Freiburg. SAMES KREMLIN va bénéficier du support du Dr. Büstgens pour l’industrialisation et l’accompagnement des déploiements.

Personnalisation illimitée et haute productivité

Alors que les rares technologies d’impression déjà disponibles sont cantonnées à l’application de bandes sur surfaces horizontales, PRiNTEC™ peut tracer sans limitation des bandes verticales, des motifs, des damiers, des cercles, etc. : il suffit de concevoir la tête d’impression en conséquence. SAMES KREMLIN répond ainsi au besoin croissant de différentiation retardée et de personnalisation des produits industriels, avec une solution à haute productivité : elle permet de s’affranchir des opérations de masquage.

Également utilisable pour imprimer des colles et des mastics

De plus, la gamme PRiNTEC™ se prête à l’application de produits visqueux comme les colles et les mastics, ce qui apporte là encore précision et application sans retouches ni déchet. Sa facilité de mise en œuvre et sa flexibilité permettent d’imaginer de nouveaux procédés de fabrication, difficiles voire impossibles à réaliser avec les technologies traditionnelles ; par exemple, des cordons de colle dont la largeur varie selon la géométrie des pièces à assembler.

Réduction de l’impact environnemental

Avec un rendement de dépôt de 100%, PRiNTEC™ permet de réduire les consommations de peinture et les émissions de COV. Les matériaux de masquage sont éliminés, ainsi que les déchets issus de la captation de l’overspray. De plus, les volumes d’air conditionné sont divisés par trois, d’où d’importantes économies d’énergie et un gain de place important.

Premiers bêta-tests sur site courant 2021

Les secteurs intéressés par la personnalisation sont nombreux : automobile, ferroviaire, aéronautique, ameublement, constructeurs de machines de fabrication de produits… Aussi, pour finaliser avec ses clients le développement de sa gamme, SAMES KREMLIN s’appuie sur son centre d’application robotisé grenoblois.

Ce centre reproduit une large palette de conditions d’application de peintures, par exemple la vitesse des convoyeurs, la température d’air, la géométrie des pièces ou leur matériau : métal, bois, cuir, polymère, céramique…  En parallèle, une équipe travaille sur la génération automatique des trajectoires des bras robotisés.

Les premiers bêta-tests sur site sont prévus courant 2021 pour une commercialisation de la gamme PRiNTEC™ en 2022, sur des installations neuves ou en rétrofit de chaînes existantes.